Annabelle Doucet

Dans cette vidéo...

[iframe id="https://www.youtube.com/embed/9zbD6--ayjg?rel=0&controls=0&showinfo=0" align="left" mode="normal" autoplay="no" maxwidth="640"]

Annabelle Doucet, une jeune femme déterminé.

J'ai rencontré Annabelle Doucet dans le cadre des Fêtes de la musique de Québec. Native du Nouveau Brunwick, Annabelle a déjà un parcours bien rempli pour avoir participé aux auditions de Star Académie ainsi que La Voix à TVA . Elle nous livre dans cette entrevue une des facettes de sa personnalité qui lui a permis de faire de grands pas dans la poursuite de sa carrière. Il s'agit de la détermination, une qualité importante dans la poursuite de rêves et d'objectifs.

Transcription de l'entrevue.

Alain

Salut la gang ici Alain du blog vivredelamusique.com, alors cette semaine j'ai rencontré Annabelle Doucet, je l'ai rencontré dans le cadre des fête de la musique de Québec sur la rue St-Jean.  Annabelle c'est une femme qu'on a pas fini d'entendre parler c'est garantie, alors on regarde ça.

Alors salut tout le monde les gars les filles, je suis présentement sur la rue St-Jean avec Annabelle Doucet pour notre interview pour vivredelamusique.com.

Alors bonjours

Annabelle

Bonjour ça va bien.

Alain

Oui très très bien, bon moi je suis très contant de te rencontrer aujourd'hui, je veux que tu me parles un peu de tes origines, d'où tu viens, un petit peu ton milieu familial, comment ça se passait chez vous la famille tes parents.

Annabelle

Moi je suis native d'un petit village qui s'appel Nigadoo dans le nord du Nouveau Brunswick, donc je suis Acadienne et non pas Québécoise et ça fait maintenant huit ans que j'habite au Québec. Moi je suis native de là. Donc j'ai grandi dans une famille qui étais rempli de musique. Moi mon père a toujours gratté la guitare. On a toujours chanté. Moi je me rappel d'aussi loin que je peux me rappeler, chez nous y avait de la musique puis ça toujours fait partie de nous pis de nos cœurs.

Alain

L'étincelle est vraiment, ça vraiment parti très tôt.

Annabelle

Absolument tout de suite j'ai eu un intérêt pour ça, puis je me souvient ma mère me disait qu'à un moment donné elle m'avait surprise dans ma couchette, j'ai peut-être trois ans a ce moment là, puis je chantait une chanson de Céline Dion très très très jeune, fait que tu sais, c'est sur que j'ai eu un intérêt qui s'est développé assez rapidement oui.

Alain

Pis ton parcours, bon, l'enfance, la musique, ça s'est poursuivie à l'école ?

Annabelle

Absolument. Moi j'ai enregistré un album avec mon professeur de musique quand j'étais en sixième année, déjà là, j'avais des bouts de solo dans les chansons de chorales. On faisaient des spectacles de chorale, puis j'avais des bouts de solo. Je sentais que j'avais peut-être un petit quelque chose de plus à ce moment là, peut-être un talent ou un timbre de voix qui ce distinguais des autres. Déjà en sixième année quand j'avais à peu près onze douze ans ça commençais, je faisais des petits spectacles amateurs un petit peux partout dans la région oui, j'ai commencé comme ça.

Alain

J'aime beaucoup demander au musiciens, parce que dans le parcours il arrive toute sortes de choses, y arrive toute sortes d'événements, j'aime ça demander des fois y arrive des petites choses, des anecdotes ou des faits cocasses qui sont le fun à raconter.

Annabelle

Mon dieu des faits cocasses, c'est sur qui en a eu y en a eu beaucoup, vite comme ça, mon dieu, des faits cocasses, c'est difficile.

Alain

Je vais te donner un exemple.

Annabelle

Oui j'ai besoin d'un exemple.

Alain

Mike DeWay me racontais qu'il avait joué en Europe, puis un moment donné, y a monté sur la scène et puis il s'est enfargé, puis là, en pleine face, puis il est remonté debout, puis là, tout le monde lui à fait un ovation.

Annabelle

Ho oui, y en a eu plusieurs des choses comme ça. Quand j'était très jeune, j'étais une personne très très nerveuse sur la scène. J'avais de la difficulté à gérer mon stress. Puis, un moment donné, je faisais un spectacle, puis je marchais avec des pistes midi à ce moment là, je faisais des spectacles avec de la musique sur un CD, puis ma musique avait complètement arrêté parce que quelqu'un c'était enfargé dans un fils. Ça avait arrêté ma musique. Déjà que j'étais très nerveuse à ce moment là, j'ai vu noir puis je suis parti en arrière à pleurer, puis écoute, la grosse chose, mais tu sais, y a souvent des petites choses comme d'échapper mon micro, ça sa m'arrive souvent tu sais, je m'enfarge dans mon fil, puis là, mon micro y part, ça sa m'arrive, hé oui, on vie bien avec ça quand même, faut prendre ça en rien je pense.

Alain

Je vais t'avouer quelque chose, moi je voulais savoir c'était quoi vivre une audition de La Voix. Ben je suis allé voir. J'ai passé devant Stéphane Laporte, Le feu, le feu dans le ventre, ho oui.

Si je te demandais, tu sais, dans toute ton expériences, une des expériences qui t'as vraiment, là, fallait passé au travers, que c'était vraiment difficile.

Annabelle

Ça à été une expérience déterminante pour moi. Avant "La Voix", j'ai fait les auditions de "Star Académie 2012" puis je me suis classé dans les trente dernier finalistes. Ça, pour moi, ça à été,  j'ai... j'ai vraiment vu ça comme une énorme défaite à ce moment là. J'avais vingt et un ans, puis j'étais rendu à un moment dans ma carrière où j'avais tellement le goût que ça fonctionne, puis à ce moment là ça pas fonctionné malheureusement pour moi. Je l'ai vécu vraiment difficilement et j'ai même abandonné la musique pendant une période de six moi. J'ai arrêté de chanter complètement. Je me suis redirigé dans une autre branche, mais la musique est revenue dans ma vie par la suite parce que quand la musique est dans ton cœur, peu importe ce que tu fais dans vie, ça vas toujours te rattraper. Puis moi c'est ce que j'ai compris de cette expérience là. C'est que peut importe ce que je vais faire dans la vie, la musique vas toujours faire partie de moi. Mais oui ça à été très très très difficile, je l'ai pris...  ça à été dure pour l’Ego, ha oui.

Alain

La musique ça fait partie de l'âme d'une personne en ?

Annabelle

Absolument. Ça fait partie de tout ce qu'on est finalement. Tu sais, c'est pas juste une partie de notre vie, c'est  tout ce qu'on est.

Alain

Si je te demandais, plus pour les jeunes qui commence, puis, mais pas seulement les jeunes, je veux dire ceux qui on le gout d'aller un petit peu plus loin, les qualités que ça prend, ou les choix qui faut faire, ou des conseils, des petits secrets que toi tu pourrait partager.

Annabelle

C'est sur que quand on veux faire ce métier là, ça prend énormément de détermination. Puis y va en avoir des embûches ça c'est sur. Y va y en avoir. Puis le truc, c'est de se découvrir une force la dedans. C'est de passé à travers les épreuves puis de ce dire, ça, ça en était une, je passe à l'autre, je passe à l'autre numéro, j'avance, puis c'est comme ça qu'on avance dans vie. C'est de prendre l'épreuve qui se présente à nous autre comme étant une façon d’apprendre, comme étant quelque chose qui vas nous pousser à aller plus loin. Quand quelqu'un a vraiment la musique dans le cœur, peu importe ce qui va se passer, la personne va continué si ça fait partie d'elle. Ça revient à ce qu'on disaient tantôt. Ça fait partie intégrante de ce qu'on est. Puis les épreuves vont toujours être là. Puis c'est vraiment la détermination moi je pense, c'est vraiment ça que je conseil, c'est de croire en ce qu'on fait, puis c'est d'être déterminé puis de foncer, parce que y en aura pas de facile, puis c'est comme ça la vie, faut foncer.

Alain

Annabelle merci beaucoup. Je vais te demander juste un petit mot de la fin pour savoir ce qui s'en viens pour toi, puis des choses que tu aurais envie de dire. Oui surtout sur ce qui s'en viens.

Annabelle

Pour moi c'est un été rempli de musique.  Je pouvais pas demander mieux pour mon été. J'ai des spectacles trois quatre fois semaine avec mon trio, mon duo, mon band aussi, Beauty and the beat. Puis pour l'année prochaine, j'aimerais aussi c'est sur, me commencer un projet de musique original. Moi j'aimerais beaucoup beaucoup.

Alain

Projet d'album

Annabelle

Effectivement. Mais c'est sur que c'est énormément de travail. Ça demande beaucoup de temps. C'est quelque chose qui se bâtie, je pense, sur plus longtemps, mais c'est sur que c'est ce que je vise pour l'avenir.

Alain

Annabelle merci beaucoup.

(Visited 85 times, 1 visits today)

Vous pourriez être intéressé par les vidéos suivantes :

Laissez votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.